• Le Paléolithique

    frisehistoire

    Pendant le Paléolithique, les premiers hominidés étaient nomades (se déplaçaient tout le temps pour trouver de la nourriture) taillaient la pierre pour s’en faire des outils.
    Au début les outils sont rudimentaires (simples), deux morceaux de galet avec une seule face tranchante.

    Puis la pierre est travaillée pour obtenir deux faces tranchantes (bifaces).

    Les hominidés se tiennent debout et se nourrissent de chasse (petits animaux), de pêche et de cueillette (fruits, baies, racines, céréales sauvages). Les aliments sont conservés dans des fosses creusées dans le sol. Pour chasser, ils utilisent des grandes lances (sagaies) en bois terminées par des pointes en fer, en pierre ou en arête de poisson.

    Ils habitent dans les arbres ou dans des grottes dont ils décorent les murs de dessins d’animaux. Cet art est dit « pariétal » (« sur les murs »). Ils vivent en petites tribus.

    Les Australopithèques sont des représentants des hominidés vivant à cette époque. Ils vont peu à peu céder la place aux Homo Erectus (littéralement « hommes qui se tiennent debout »).

    Post Tagged with

Laisser un commentaire